Les prémices de NaVisu avaient été développés par Serge Morvan et ses étudiants en particulier Jordan Mens et Thibault Pensec dans le cadre d'activités d'enseignement à l'ENIB.

En novembre 2011 Dominique Marques a rejoint l'équipe prenant en charge les aspects graphiques de l'I.H.M. puis Catherine Trichler qui a apporté ses compétences dans la modélisation de modèles légers intégrés et géolocalisés dans Google Earth.

 

Pour une meilleure visibilité et la gestion du projet NaVisu, il a été décidé en décembre 2012 de créer l’association Terre Virtuelle ayant pour objet la création et le développements de produits informatiques et laissant ainsi la porte ouverte à d'autres applications différenciées de NaVisu.

 

L’asso a vu le jour en février 2013.